1. HOME
  2. ブログ
  3. 【パリ日本文化会館】「大津絵:日本の庶民絵画」展

【パリ日本文化会館】「大津絵:日本の庶民絵画」展

パリ日本文化会館は、大津市歴史博物館と共催で日本の代表的な庶民絵画である大津絵についてのヨーロッパに於ける初の大規模な展覧会を開催いたします。

大津絵は、江戸初期から明治時代にかけて、東海道を往来する旅人の土産物として人気を集めました。初期は庶民の日常的な需要に応えた仏画が中心でしたが、次第に人間のおごりや愚かさへの風刺などを盛り込んだ戯画や教訓絵へと変容していきました。さらに時代が進むと、約120あった画題が、縁結びの御利益があるとされる「藤娘」など10種類に絞られ、「大津絵十種」が庶民のお守りや験を担ぐキャラクターとして親しまれるようになりました。

その味のあるキャラクターぶりに、浮世絵師たちも魅了され、江戸末期には、歌川国芳や河鍋暁斎などが浮世絵に大津絵の画題を取り入れたり、見立てたりして、そのユーモラスな精神を継承しています。しかし、大津絵は、世界的に市民権を得ている浮世絵に比べると海外ではほとんど知られていません。

今回の展覧会は江戸時代の古大津絵の名品を初めとして、大津絵の影響を受けた浮世絵や肉筆画、木彫、挿絵本などを展示し、その魅力を紹介します。さらに、ピカソ旧蔵品や、ミロが1950年にバルセロナの民芸展で注目した大津絵などを展示するコーナも設けます。

大津市歴史博物館の所蔵品の他に、民芸運動の提唱者・柳宗悦が蒐集した東京の日本民藝館の大津絵コレクションや、笠間日動美術館、根津美術館、パリのギメ美術館に加え、フランス国立図書館、個人コレクションから貴重な作品を借りて、初公開の作品も多々展示されます。日本美術の重要で未知の側面をヨーロッパにおいて紹介する貴重な契機となるでしょう。

監修:クリストフ・マルケ(フランス国立極東学院学長)、横谷賢一郎(大津市歴史博物館学芸員)

監修者によるガイドツアー:5/2(木)、5/16(木)、5/23(木) 18時30分~。仏語。
(要予約)

会期:4月24日(水)~6月15日(土)
会場:パリ日本文化会館 展示ホール
主催:パリ日本文化会館、大津市歴史博物館
協力:大津市、日本民藝館、笠間日動美術館、根津美術館、日本航空株式会社
特別協賛:丸紅株式会社
入場料:一般 7€ / 割引 5€ (2)
 (1) 無料対象(証明書提示):MCJP会員、12歳以下、教員
 (2) 割引対象: MCJP会員の同伴者1名、AMIC-J (日本人会)メンバー、障がい者と同伴者1名、失業者、学生、60歳以上、Minima sociaux受給者、26歳以下

展覧会カタログ:184ページ、23€ (パリ日本文化会館・フランス国立極東学院 共同出版)

« ÔTSU-E : peintures populaires du Japon » est la première exposition organisée en Europe sur l’imagerie japonaise de l’époque d’Edo. Elle révèle, à travers plus de cent vingt œuvres et documents, un art populaire méconnu qui se développa près de Kyoto entre le XVIIe et le XIXe siècle.

Les Ôtsu-e ou « images d’Ôtsu » sont des peintures exécutées au pochoir, qui connurent une grande popularité tout au long de l’époque d’Edo, du début du XVIIe au milieu du XIXe siècle. Elles étaient vendues aux voyageurs et aux pèlerins qui empruntaient la route du Tôkaidô reliant Kyoto à Edo (aujourd’hui Tokyo), et dont la ville d’Ôtsu en est le premier relais. Les thèmes de ces peintures — au nombre d’environ cent vingt — furent d’abord religieux, avant d’évoluer vers des contenus satiriques ou moraux. Le répertoire le plus connu est composé d’une dizaine de sujets — comme le démon travesti en moine ou la jeune fille à la glycine — auxquels furent attribuées des vertus protectrices.

De nombreux artistes du XIXe siècle, en particulier de l’école ukiyo-e, comme Kuniyoshi ou Kawanabe Kyôsai, furent fascinés par cette imagerie et s’en inspirèrent, produisant des versions parodiques qui prolongent leur esprit humoristique.

Ce n’est que dans les années 1920, sous l’impulsion du mouvement pour les arts populaires (mingei), que ces images d’Ôtsu furent redécouvertes, étudiées et miraculeusement préservées par le penseur Yanagi Muneyoshi (1889-1961). Les plus belles pièces de cette collection unique au monde, conservées au Japan Folk Crafts Museum, le musée qu’il fonda à Tokyo en 1936, sont montrées dans l’exposition.

Les images d’Ôtsu sont loin de connaître en Occident la même renommée que les estampes ukiyo-e, qui leur sont contemporaines. Quelques précurseurs s’y intéressèrent néanmoins, comme l’anthropologue André Leroi-Gourhan ou des artistes, tels le sculpteur catalan Eudald Serra, Miró ou Picasso, dont plusieurs œuvres de leurs collections personnelles sont exposées. La simplification des formes, la liberté graphique, la naïveté et l’esprit humoristique de ces peintures entrèrent en effet en résonance avec certaines formes d’art d’avant-garde au XXe siècle.

L’exposition présente plus d’une centaine d’œuvres particulièrement rares et fragiles : peintures d’Ôtsu, estampes ukiyo-e et peintures d’artistes célèbres du XVIIIe au début du XXe siècle, statuettes et livres illustrés anciens. Provenant de collections privées et de musées japonais, catalans et français, certaines d’entre elles sont dévoilées au public français pour la toute première fois.

Commissaires de l’exposition : Christophe Marquet (historien de l’art, directeur de l’École française d’Extrême-Orient), Ken.ichirô Yokoya (conservateur à l’Ôtsu City Museum of History)

Visite commentée par Christophe Marquet, commissaire de l’exposition : les jeudis 2, 16 et 23 mai à 18h30

Salle d’exposition (niveau 2)
Mardi-samedi > 12h-20h
Tarif 5 € / Réduit 3 € / Adhérent MCJP gratuit

Organisation MCJP, Ôtsu City Museum of History

Avec la collaboration de Ville d’Ôtsu, Japan Folk Crafts Museum, Kasama Nichidô Museum of Art, Nezu Museum

Avec le soutien spécial de Marubeni Corp.

Avec le concours de Japan Airlines

Catalogue coédité par la MCJP et l’EFEO, 23 €